18 comments on “Vincent & Vincent

  1. DESMEDT Fredy on ·

    C’est seulement maintenant 13 octobre 2014 que je commente votre article sur les deux Vincent.
    Je suis le grand-père de Vincent (le belge), Votre article et les photos nous donnaient des nouvelles de notre petits-fils et depuis je reviens régulièrement sur votre blog pour regarder à nouveau les photos. Nous
    suivons Vincent et aujourd’hui il est arrivé à Otur en Espagne. Merci encore pour votre article et vos photos.
    Bien à vous.

  2. Aline Schmets on ·

    Wouaw!!! Quel magnifique reportage vous avez fait la… je vous souhaite bonne continuation et bonne marche. Vincent (le belge) je te souhaite de faire d’aussi belle rencontre chaque jours de ton périple que j’espère enrichissant et chargé de découverte et d’expérience humaine :-) bonne route!!!

  3. mlynarczyk jean pierre on ·

    Bonjour Marie,
    Très sympa à vous de me répondre. Dommage de n’avoir pu vous rencontrer à Espalion. Peut-être une autre fois sur ce magnifique chemin plein de rencontres humaines ,spirituelles et de paysages de toute beauté. Je vous souhaite pleins belles choses pour la suite de votre marche. Je continue à vous suivre.
    Jean Pierre

    ps: « Aujourd’hui est l’édition nationale du Parisien »

    • Bonjour Jean-Pierre,
      En fait mon site n’envoyait pas de notifications (ce que j’ai solutionné hier et j’ai dû réecrire tous les commentaires de tous les messages que j’avais reçu), je vous avais donc répondu la veille de mon arrivée à Espalion. J’étais avec ma mère et finalement nous sommes restées dormir au gîte communal puisque le jour d’avant nous avions un peu forcé…28 kms. C’était une décision de dernière minutes donc il ne faut pas avoir de regrets. Peut être nous croiserons nous en Espagne l’année prochaine, je le ferais dans le sens « normal » cette fois-ci.
      Belle fin de journée à vous (ici il pleut)

  4. On dit souvent que ce sentier est trop emprunté! Pour moi, non car il permet justement de faire de belles rencontres. Celles que j’aime ce sont justement les rencontres fortuites qui parfois se répètent: on se dit adieu et on se retrouve le lendemain à l’occasion d’un arrêt.

    • Je suis d’accord, cette année je n’y ai pas droit comme je remonte le courant mais retrouver des gens avec qui on a bien sympathisé est vraiment spécifique au chemin, c’est aussi ce que les personnes aiment retrouver quand ils le font par tronçon chaque année. Je les comprends, recroiser les Vincents en chemin ne m’aurait pas déplu.

  5. superbes les photos, merci de nous faire vivre de si bons moments par de si jolis commentaires
    merci pour mon filleul chéri (Vincent le belge)
    😉

    • Merci à vous de me lire et de m’écrire, Vincent le mérite il est adorable, je lui souhaite un très beau chemin pour le reste de son périple!

  6. mlynarczyk jean pierre on ·

    Bonsoir Marie,
    Je vous ai rencontré sur « Aujourd’hui en France » et je vous suis de puis votre départ de Cahors.
    Je trouve votre très intéressant votre démarche de faire une partie du GR65 à contre courant et à la rencontre des pèlerins.
    Je suis en Aveyron que depuis 1 ans après la fin de mon activité professionnelle, nous avons décidé mon épouse et moi de quitter la Picardie pour rejoindre l’Aveyron sans la connaitre mais la découvrir quelle belle région. Grand marcheur j’ai déjà découvert et photographié une grande partie du GR 65 dans cet région.Je suis à Espalion et aimerais vous saluer si vous n’avez pas encore fait étape à Espalion. Je pense que vous connaissez la chapelle romane de Perse ayant fait le GR 65 vers Saint Jacques, c’est un joyau de l’art roman c’est un endroit ou tous les pèlerins s’y arrêtent.
    jean pierre

    • Bonjour Jean-Pierre, « Aujourd’hui en France », je ne suis pas du tout au courant, ne confondez-vous pas avec mon article dans le Parisien?
      Je suis passée à Espalion et j’avais déjà répondu à votre commentaire mais j’ai remarqué que personne ne recevait mes notifications. Espalion était très jolie j’y suis passée avec ma mère venue marcher avec moi quelques jours. Je suis allée voir la chapelle Romane, très différente de celles que l’on voit habituellement.
      Merci de suivre mes aventures depuis mon départ de Cahors! Le reste de mon message était comme ceci: « Je ne sais pas si nous arriverons à nous croiser aujourd’hui mais j’en serai ravie, sinon à bientôt sur le site ou qui sur le chemin de Saint-Jacques une autre fois » :) je suis à présent à Saint-Chély d’Aubrac, une superbe journée aujourd’hui. Au plaisir
      Marie

  7. Je suis heureuse de voir que notre Vincent « celui avec le bâton » rencontre enfin de bonne personne, il espérait ça justement.

    • Je suis certaine que votre Vincent fait tout un tas de belles rencontres, il avait l’air très épanoui et très ouvert! La convivialité est très présente ici, je ne me fais pas de soucis pour lui.

  8. Van den Abbeele on ·

    Sommes les parents de Vincent le belge.Magnifiques photos, magnifique commentaire, et quelle fierté…
    Un grand merci a vous.

    • Merci pour ce superbe commentaire, il y a de quoi être fier, il faut avoir de la volonté et une belle énergie pour marcher aussi loin sur le chemin de Saint-Jacques.

  9. Aaahhh… curry coco, je te reconnais bien là. Content de savoir que tu ne manges pas que des sandwichs.

    • Tu sais bien que quand j’ai l’occasion de faire plaisir autour d’un petit plat je ne la rate pas puisque c’est comme ça que l’on s’est rencontré! ^^

  10. Nicolas ROSE on ·

    Magnifiques photos, notamment celles à l’église. Et que de belles rencontres !

    • Les Vincents resteront une des plus belles rencontres de cette année, marcher à contre-sens offre mon d’opportunité de ce genre et celle ci fut, je le crois fortuite