De La Palma Art

Peintures réalisées par Marie Uribe De La Palma

« La matière subjective de l’écopsychologie n’est ni l’humain, ni le naturel, mais l’expérience vécue de l’interrelation entre les deux, que la “nature” en question soit humaine ou non-humaine. »

 

Par ces mots Andy Fisher définit le sujet de l’écospyschologie: la relation homme-nature, dans mon travail le plus récent c’est ce que j’essaie de transmettre, l’interdépendance de nos deux natures, l’humain et ce qui l’entoure, à eux deux ils forment un éco-système. Si l’un est affecté, l’autre également.

De notre action dépend la nature et donc, par extension le climat.

Si l’art peut servir à porter un message, le mien serait pour la cause humaine et de ce fait la cause animale et végétale, de part notre interdépendance.

 

  

Comments

comments